L'oiseau du mois

 Le Martinet noir (Apus apus

 

De la famille des apodidés (« sans pieds »), le Martinet noir ne se pose jamais sur les fils électriques où au sol, contrairement aux hirondelles (famille des hirudinidés). Grâce à ses longues ailes en forme de faux, il peut passer le plus clair de son temps en vol plané et accomplir des acrobaties spectaculaires. Les Martinets noirs peuvent accomplir de très longues distances en 1 ou 2 jours, parfois plus de 1 000 km, pour atteindre des zones d’alimentation favorables où ils captureront des insectes volants.

En Côtes-d’Armor, cette espèce migratrice arrive au cours du mois d’avril, pour établir son nid dans les cavités et failles des bâtiments anciens. On peut entendre son cri strident jusqu’au mois d’août où les individus repartent vers l’Afrique. Bien que très commun, le Martinet noir pourrait être impacté par la rénovation des bâtiments, réduisant les espaces disponibles pour sa reproduction.

 

 

Photographie: Yann Février