L'oiseau du mois

 L'Huîtrier pie (Haematopus ostralegus

 

 

Observable tout au long de l’année en bord de mer, souvent sur les rochers, l’Huîtrier pie se reconnait facilement à son plumage noir et blanc et son bec orange vif. Contrairement à ce que son nom laisse penser, il ne consomme pas d’huîtres dont la coquille est trop dure, mais il arrive à décortiquer ou casser les coquilles de moules et coques pour se nourrir. En été, les Huîtriers pie sédentaires forment des colonies sur les îlots rocheux pour se reproduire. Dans les années 2010, environ 200 couples étaient présents dans les Côtes-d’Armor, leur nombre ayant tendance à augmenter. Mais c’est en hiver que les Huîtriers pie sont les plus nombreux sur le littoral Costarmoricain : les individus ayant niché au nord de l’Europe redescendent et passent l’hiver sous des conditions plus clémentes. Entre 2000 et 2009, 4 200 individus étaient comptabilisés à la mi-janvier, soit 25% de la population hivernante de Bretagne.

 

 

 

Photographie: Yann Février